31 juillet 2017

Les épillets



Au retour de promenade vous faites une inspection du pelage pour repérer les tiques, mais pensez aux  épillets .
Il faut être vigilant sur votre lieu de vacances, et y penser si vous séjournez dans une région sèche, plus spécialement si le reste de l'année vous n'êtes pas concernés par ce problème qui est un véritable fléau en été. 




Ils peuvent se loger dans les coussinets, remonter dans les narines, les oreilles ou l'anus et nécessiter une visite d'urgence chez le vétérinaire.


L'épillet est l'extrémité rigide des graminées sauvages, des épis de blé, d'avoine, d'orge…

Lorsque les herbes sont sèches,  ce minuscule épi va se prendre dans les poils du chien et va migrer extrêmement rapidement. 
Il peut s'introduire dans le conduit auditif, dans l'œil, l'anus, le vagin ou entre les coussinets. 



Comme il est bordé de sortes d'arêtes il ne peut pas ressortir, par frottement  il va pénétrer sous la peau où il peut provoquer lésion ou abcès.




S'il se loge entre les doigts et les coussinets sa présence sera particulièrement douloureuse, l'animal va boiter. Il est très difficile de retirer  la pointe de l'épillet qui risque de se casser et de provoquer une infection.
 On peut déceler sa présence dans l'oreille (là aussi fort douloureuse,) car l'animal secoue la tête, la penche sur le côté comme pour faire sortir ce qui le gêne, il se gratte vigoureusement. Si l'épillet gagne le conduit auditif, il peut provoquer une otite ou perforer le tympan.
Il devra être retiré sous anesthésie.

Si l'herbe pénètre dans les narines, l'animal éternue, elle peut ensuite progresser dans les cavités nasales, la trachée, et aller jusqu'aux bronches ou aux poumons. 
L'épillet peut aussi s'introduire dans l'œil sous la paupière, sans intervention la cornée peut être touchée. 

Quel que soit l'endroit où se fixe l'épillet, c'est une urgence vétérinaire car il se déplace très vite et l'infection peut se déclencher en 24 heures. 



Un trou ou une croûte, une boule sous la peau ( au point d'infection) des poils collés dans le pelage, le chien qui se lèche entre les doigts, qui secoue la tête... doivent alerter.

L'animal peut être abattu, avoir de la fièvre si l'infection est déjà déclarée.








Plusieurs points de suture ont été nécessaires pour refermer la plaie, 
on voit bien que cet évènement doit être pris au sérieux. 




Prévention et lutte

Soyez vigilant sur les espaces où le chien va courir.
Examinez le pelage après la promenade pour repérer les épillets et les tiques.
Brossez le chien en rentrant.

Coupez les poils entre les coussinets et entre les doigts.
Vérifiez tous les jours tous les doigts des quatre pattes. 

Entretenez les oreilles de votre Landseer par un toilettage soigné, moins les poils seront fournis, moins l'épillet aura de facilité pour s'introduire dans l'oreille. 

Pour les mâles, l'épillet peut rentrer dans le fourreau.
Chez les femelles, il peut s'introduire dans la vulve.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous un petit mot...

Comment ajouter votre commentaire ? voici la marche à suivre :
1- Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie
2- Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "choisir une identité".
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo dans : Nom/URL
3- Cliquer sur Publier.
Le message (signé) sera publié après modération

Merci de votre visite.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...